Jersey Shore

Snooki, interdite de shopping

Tout le monde n’est pas fan de la bombasse de poche de Jersey Shore, loin de là.  Les commerçants de son quartier ont décidé de lui interdire l’entrée de leur boutique.

La particularité de Snooki ? Sur un fond orange, on ne la voit plus. ©Reporters

Pas trop connue de ce côté-ci de l’Atlantique, Jersey Shore est une téléréalité US pour laquelle le qualificatif de trash ferait presque figure de compliment.  Le concept ?  Une bande de huit copains se retrouvent chaque été pour faire la fête, boire jusqu’à plus soif et distribuer les baffes, voire plus si affinités.  Quant aux dites recrues, il s’agit de huit Italo-Américains – pour la plupart d’entre eux – qui ont le don de faire passer les transfuges de la Maison des Secrets pour une bande de distingués émules du Manuel du Savoir-Vivre.  Bref, parmi cette aimable bande de têtes à claques, Nicole Polizzi dite Snooki s’est tout particulièrement distinguée.  Au point d’en devenir une star, ou presque.  Il faut dire que la jeune fille mérite le détour.  Silhouette de bouchon mal embouché, maquillage à la truelle et cheveux en permanence au garde-à-vous.  Bref, la jeune fille est partout et tente, tant bien que mal, de surfer sur sa petite vague perso de notoriété.  Au point de se faire suivre 24/24 par une caméra.  Une démarche qui n’est pas du goût des commerçants de Jersey City, qui ont carrément édicté un avis anti-Snooki.  Plusieurs d’entre eux ont disposé dans leur vitrine un petit panneau qui interdit à la jeune fille de venir traîner ses guêtres chez eux.  Il ne faudrait pas que cette initiative, jusqu’ici très locale, s’étende à Grosse Pomme toute proche.  Priver la jeune fille de shopping, ce serait comme lui enlever sa raison de vivre.  Et Snooki en héroïne d’un drame existentiel, c’est quelque chose qu’on n’est pas sûr de pouvoir supporter.