Il ne faut pas croire qu’il n’y a que chez nous que la téléréalité a tendance à déraper plus souvent qu’à son tour.  Une candidate d’un programme de dating sud-coréen a mis fin à ses jours.

©DR

©DR

Triste histoire que celle de cette jeune fille qui participait à un programme de dating en Corée du Sud.  Dans cette émission, intitulée « Jjak » (Le Partenaire), dix femmes et dix hommes sont enfermés dans un même lieu baptisé « La Cité de l’Amour », où il sont censés trouver l’âme sœur mais gare aux laissés-pour-compte !  Si, comme Chun, on ne trouve pas chaussure à son pied, les caméras se mettent à traquer impitoyablement les stigmates de ce rejet, jusqu’à humilier définitivement le candidat malheureux.  La jeune fille de 29 ans n’a pas supporté la mise en scène autour de sa détresse et s’est pendue dans sa chambre d’hôtel avec le cordon de son séchoir à cheveux.  Quant à la prod, elle a présenté ses excuses à la mère de Chun mais pas question de renoncer au concept de l’émission.  On ne change pas une équipe qui tue.