Un épisode un peu moins fort que les précédents, même si traversé de personnages pas piqués des vers.  Surtout Delphine, l’ordonnatrice de pompes funèbres.

Théo s'est fait jeter par Julie. Il aurait pourtant juré que c'était un bon cou. ©Tf1

Comme chaque semaine, le blind date de Tf1 commence par la présentation des six candidats.  Lucie, la cendrillon tatouée aux dents de lapins, qui se voit comme une pin-up des temps modernes.  Julie, la commerciale bonne vivante, qui n’en peut plus qu’on lui dise qu’elle est jolie.   Et Delphine, qui travaille dans les pompes funèbres et qui a, effectivement, un physique à réveiller les morts.  Dommage que ce ne soit pas dans le bon sens du terme.   La suite >