Mauvaise nouvelle pour la chanteuse à voix et à moustache, à laquelle on vient de diagnostiquer un diabète de type 2, elle va devoir renoncer définitivement aux sucreries.

Pour se soigner, Susan n'a pas hésité à se déguiser en suppositoire rouge géant.  ©Reporters

Pour se soigner, Susan n’a pas hésité à se déguiser en suppositoire géant. ©Reporters

A 52 ans, la chanteuse vient de se voir diagnostiquer un diabète de type 2.  Une mauvais nouvelle, certes, mais le problème n’est pas là.  Par le passé déjà, Susan Boyle a reconnu n’avoir qu’un seul et unique vice, les sucreries et, bien que sérieusement tancée par ses médecins, elle n’entend pas y renoncer.  On espère pour elle et ses fans, qu’elle finira par écouter la voie de la raison et qu’elle ira bientôt mieux.  Avis à tous, les chansons mielleuses peuvent nuire gravement à la santé et pas qu’à celle de vos neurones.