Louis Bertignac a rempilé en tant que coach de The Voice mais, cette fois, à la faveur de la version junior du télécrochet.  Un rôle qu’il assume avec toute la coolitude qu’on lui connaît.

©DR

©DR

Louis Bertignac est ravi d’avoir retrouvé son beau fauteuil rouge de coach de The Voice.  A la  faveur de son passage par le plateau de la version mini du télécrochet, il officie avec toute la coolitude qu’on lui connaît.  D’autant qu’en dépit des commentaires malveillants de certains  Internautes, l’homme ne semble avoir aucun problème à éliminer un enfant et même, il trouve ça plus facile que d’éliminer un candidat adulte.  Explication ?  À la fin du truc, ils repartent à l’école, il n’y a pas vraiment d’enjeu.  Ils viennent surtout retrouver des autres petits qui ont la même passion.  Et de poursuivre, cette fois à propos des « grands »: Pour quelqu’un qui a envie de faire une carrière, c’est parfois sa dernière chance.  D’où une pression accrue et, en cas d’élimination, un vrai cas de conscience.  Tandis qu’ici, c’est un jeu d’enfant.