Les gagnants des deux premières saisons de The Voice France n’ont pas franchement rencontré l’engouement du grand public.  Pas grave puisque, selon Garou, ni les uns ni les autres n’étaient venus pour ça.

©DR

©DR

Si les deux premières saisons de The Voice France ont fait un carton d’audience, ce succès n’est pas partagé par ses deux gagnants, Stéphan Rizon et Yoann Fréget.  Et pour cause, la sortie du premier album de l’un comme de l’autre est passée presque inaperçue.  Un flop que Garou, l’un des coachs du télécrochet, tente de minimiser dans une interview accordée à TV Mag.  Selon lui, The Voice n’est pas censé booster la carrières des apprentis-chanteur.  Ah bon ?  On aurait cru pourtant.  Et le drôle de Canadien de poursuivre: « The Voice n’a pas la prétention de trouver le prochain grand vendeur de disques ou la prochaine star.  Ça, on le laisse aux autres. C’est un concours de chant.  Et Yoann Fréget est complètement crédible là-dedans ! » Si c’est pas beau, la mauvaise foi !  Même les fauteuils pivotants de l’émission en sont tout rouges de honte.