Non, rassurez-vous, ce n’est qu’une blague.  N’empêche le plongeon de la blonde dans sa piscine vide a donné des idées à certains.

Marine Le Pen, victime d’une grosse baisse de niveau ?  ©Reporters

Marine Le Pen, victime d’une grosse baisse de niveau ? ©Reporters

Il y a quelques jours, Marine Le Pen tentait un plongeon dans sa piscine vide.  A la clé, une fracture du sacrum sans gravité mais très, très douloureuse.  A croire qu’il y a une justice immanente.  Reste que le saut de l’ange de la pasionaria du FN n’a pas laissé les Internautes indifférents, auprès desquels le plongeon de la dame a fait des vagues.  Jusqu’à se demander s’il ne présageait pas une participation  à Splash nouvelle formule.  Encore plus dur, sans eau dans la piscine.  Comme a tweeté l’un d’entre eux, « Non mais à l’eau quoi ?! ».