Hier soir, ça a bardé pour Samuel et Ludovic, l’un des deux duos de Belges lancés dans l’aventure de « Pékin Express, le passager mystère ».

Pas rancuniers pour un sou, Samuel et Ludovic sont plutôt du style « laisse bâton ! » ©M6

On ne présente plus Samuel et Ludovic, les deux frères originaires de la province du Luxembourg et qui sont en passe de devenir des cumulards de Pékin Express. Leur truculence, leur franc-parler et leurs blagues à deux balles ont fait d’eux les chouchous de l’émission. Reste que les deux frérots ont quand même comme un petit côté têtes-à-claques, qui ne leur a pas valu que des sympathies. Hier soir, ils étaient les invités d’un moine, qui a vainement tenté de leur apprendre les rudiments de la prière façon bouddhiste. Des pratiques censées demander un minimum de recueillement et que les deux rigolos n’ont pas hésité à comparer à « une femme qui pisse ». Sic. Bref, le fou rire leur est tombé dessus et pas que le fou rire. Leur hôte n’a que moyennement apprécie leur irrespect patent et les a frappés avec un bâton. Au grand dam des deux Luxembourgeois qui, bien que passablement étonnés, n’en ont pas perdu le sourire pour autant. On aurait cru, pourtant, que l’aventure Pékin Express était du genre à sortir des sentiers battus.