Senna et Amélie se sont mariés. Bon, ça c’est fait. Et maintenant, si on passait au divorce ?

La quotidienne revient sur les heures qui précèdent le prime. Avant que les choses ne se décident pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur pour Amélie et Senna, sur le point de convoler, et le pire pour Chrismaëlle, sur le point de quitter l’aventure. À moins que ce ne soit le contraire. Même Benoît et Thomas finissent pas se convaincre de l’importance de l’événement et renoncent à arroser le petit couple de blagues tordues. Dommage. Mais Senna est sauvé et le mariage peut enfin avoir lieu. C’est le pasteur Laurent qui officie, pas trop mal d’ailleurs. Sauf qu’on s’attend à tout instant à ce qu’il sorte l’un de ses singles de sous l’autel, pour en faire la promo. Stéphanie, qui était chargée de provoquer un dernier scandale au moment de l’échange des vœux, se dégonfle. Comme elle le dit elle-même, « Je tiens plus à ma vie qu’à de l’argent. » Non mais quelle chochotte ! Sinon, il est temps de se rappeler que, ce soir-là, tout le monde n’est pas à la noce. Les trois nominés restants rejoignent le sas. C’est Chris pas belle qui est éliminée. Enfin, la quotidienne se termine sur un échange envenimé entre Bastien et Anne-K, l’un essayant de à tout prix de débusquer le secret de l’autre. Comme le dit The Nombrilist, « On a eu droit au côté Story. Maintenant, revenons au côté Secret. »