La dernière édition en date du Big Brother US a failli très mal tourner.  Un certain Willie Hantz s’en est pris violemment à l’un de ses petits camarades.

Willie Hantz est du genre à toujours vouloir mettre les poings sur les i. ©DR

Hier soir, la quatorzième édition du Big Brother US a tourné au pugilat.  L’un des candidats, qui avait déjà à plusieurs reprises fait preuve d’une grande agressivité, s’en est pris à l’un de ses petits camarades. En effet, Willie Hantz a frappé violemment  à la poitrine un autre garçon du jeu.  La responsabilité de ce dérapage incombe en grande partie à la prod’ puisque, la semaine dernière déjà, le garçon en était venu aux mains.  Heureusement, ce coup-ci, elle a arrêté de penser scores d’audience et s’est empressée d’expulser le gros lourd, avant qu’il ne commette l’irréparable.  Finalement, on se demande pourquoi on se plaint tant des Habitants actuels de la Maison des Secrets.  Il y a des jours comme ça, où l’on finirait presque par trouver Yoann intelligent et Kevin super sympa.  Presque.